Écosystème apprenant en santé durable

Dans un écosystème apprenant, comme dans une société, lorsqu’ils partagent les mêmes valeurs et la même vision, les membres apprennent les uns des autres. Cette intelligence collective et les savoirs croisés qui favorisent la créativité et l’innovation passent par l’autonomisation des acteurs impliqués et permettent de s’adapter à un monde en rapide et constant changement.

Grâce à la mobilisation d’une communauté d’acteurs engagés de l’Alliance santé Québec et de l’espace collaboratif de recherche et d’innovation en santé durable PULSAR, l’Université Laval et les partenaires du territoire du Réseau universitaire intégré de santé et de services sociaux de l’Université Laval (RUISSS UL) forment un écosystème dynamique important. De par son caractère intégrateur alliant chercheurs, cliniciens, intervenants, gestionnaires, décideurs et citoyens, et plaçant l’humain au cœur de ses activités, l’écosystème apprenant en santé durable permet d’étudier la santé et le bien-être dans toutes leurs dimensions. De plus, les acteurs de cet écosystème s’engagent et manifestent la ferme volonté de réaliser des projets qui visent à trouver des solutions concrètes et durables aux grands enjeux de société. Ce sont justement ces enjeux qui imposent aujourd’hui de nous appuyer sur la recherche et l’innovation pour agir collectivement et pour redéfinir les fondements d’une société durable et en santé.

L’écosystème apprenant en santé durable s’appuie sur les forces et les expertises de ses partenaires tout en leur offrant un environnement d’innovation et d’autonomisation exceptionnel mettant à profit la participation citoyenne et la valorisation des données pour soutenir la recherche et l’amélioration des pratiques cliniques et organisationnelles.

Être partenaire de l’écosystème apprenant en santé durable, c’est se mobiliser pour le changement et pour le bien commun.

Système de santé apprenant

Un système de santé apprenant se trouve au cœur de l’écosystème apprenant en santé durable.

Selon le concept des systèmes de santé apprenants, un système apprend des résultats de ses activités pour améliorer les résultats pour le patient, la population et l’organisation des soins de santé. Il associe la recherche au système de santé et il est:

  • axé sur les besoins et les priorités des patients (son expérience de soins et ses résultats de santé)
  • éclairé par des perspectives des intervenants de la santé, des cliniciens, des chercheurs, des gestionnaires et des décideurs
  • guidé par des données probantes
  • appuyé par des outils d’aide à la prise de décision
  • soutenu par une culture et des capacités d’amélioration et d’apprentissage rapides.

Références et lectures complémentaires

  1. Institute of Medicine (US) Roundtable on Evidence-Based Medicine. The Learning Healthcare System: Workshop Summary. Olsen L, Aisner D, McGinnis JM, editors. Washington (DC): National Academies Press (US); 2007. PMID: 21452449
  2. McMaster Health Forum. Synthèse rapide: Créer des systèmes de santé apprenant rapidement au Canada. Université McMaster. Décembre 2018.
  3. Menear M, Blanchette MA, Demers-Payette O, Roy D. A framework for value-creating learning health systems. Health Res Policy Syst. 2019 Aug 9;17(1):79. PMID: 31399114
  4. Khalil Moqadem, Denis A. Roy. Systèmes apprenants et maladies chroniques. INESSS. Septembre 2019.
  5. Groupe de travail sur l’intelligence artificielle au service de la santé. Rapport: Bâtir un système de santé apprenant pour les Canadiens. CIFAR. Juillet 2020.